Giuseppe Gariboldi (18331905)

The Art of Preluding for Flutists

Collection Frédéric Chatoux

para: Flauta

Partitura

Nº de artículo765414
Autor/CompositorGiuseppe Gariboldi
Idiomasinglés, francés
Alcance30 Páginas; 22,7 × 30,5 cm
Año de lanzamiento2020
Editorial/fabricanteBillaudot
N.º del fabricanteGB10003
ISMN9790043100034
19,60 €
En stock. Plazo de envío: 1–2 días laborables (Alemania )
añadir a favoritos

Descripción

Préluder, s’échauffer, se « mettre en condition »... est effectivement un art.

S’il paraît évident que les muscles mobilisés pour le son et la respiration ont besoin d’échauffement, il est tout autant nécessaire de mettre en vibration les mouvements de l’âme et de l’expression. L’art de préluder, écrit par l’auteur des Études Mignonnes, propose d’unir et de mettre en résonance ces deux qualités de l’art musical de l’interprète. Qualités illustrées ici par de courts textes savamment articulés et faisant une large place à l’imagination, à l’invention et au chant.

Deux formes sont proposées :

Le prélude devra être joué de façon mesurée et régulière afin de tester sa capacité d’expression et de souplesse du son dansun cadre donné.
Le point d’orgue s’apparentant à une cadence libre développera l’imagination ainsi que l’organisation intérieure du tempo et sera stimulée par la recherche systématique de nuances agogiques.

Dans tous les cas, il faudra s’attacher à mettre en valeur la musique par une sonorité souple, pleine et expressive et aussi donner à entendre le dessin des phrases et des nombreuses articulations.

Des indications données par Gariboldi (ou moi-même) proposent une option qui pourra être à chaque fois librement réinventée.

Encore une fois, le propos est de mettre en vibration et en condition l’expression d’un jeu fait de couleurs, de sentiments et d’intuitions.

N’hésitez pas à changer les tempi, les nuances, les caractères.

Concernant encore les tempi, il sera recommandé de jouer d’abord lentement les numéros de mouvement vif (3, 6, 8, 11 par exemple) afin d’installer une sonorité riche et souple. Ce sont les fameuses vertus du travail lent…

L’exploration systématique des tonalités est également une source inépuisable d’inspiration. Des transpositions sont proposées par l’auteur, il sera utile de les appliquer à chaque numéro.

Cet ouvrage sera aussi le compagnon idéal pour vos salles de chauffe. Il préparera et apaisera efficacement les moments difficiles qui précèdent parfois un concours ou un concert.

Place maintenant à l’élégance, aux couleurs et au lyrisme dans cette gymnastique du son en musique grâce à cet Art de préluder ! (Frédéric Chatoux