Henry Desmarest (16611741)

Grands motets de l'Académie des Beaux-Arts de Lyon

para: 5 solistas (SSATB), coro de voces mixtas (SSATB), orquesta, bajo contínuo

Partitura de orquesta (musicalmente analizada)

Nº de artículo692241
Autor/CompositorHenry Desmarest
EditorCatherine Cessac
Idiomasinglés, francés, latín
Alcance145 Páginas
Editorial/fabricanteÉditions du Centre de Musique Baroque de Versailles
N.º del fabricanteCMBV 038
ISMN9790707034385
60,00 €
Plazo de envío: 1–2 semanas aprox.
añadir a favoritos

Descripción

Henry Desmarest, exilé, fort d’une expérience qui l’a mené en Belgique et en Espagne, prend le poste de surintendant de la musique de Léopold 1er, Duc de Lorraine et beau-gendre de Louis XIV. La Lorraine vient de trouver son indépendance et le Duc Léopold s’efforce de développer sa Musique.

La production musicale de Desmarest pour la Lorraine est pour sa plus grande partie perdue et de ce qu’il nous reste il n’est pas encore possible d’affirmer ce qui fut particulièrement destiné au duché lorrain. S’il est certain que ces deux motets font partis de ceux composés lorsqu’il y était, les recherches n’ont pu mettre à jour de nouveaux éléments qui permettrait d’affirmer qu’ils fussent les seuls vestiges du faste de la cour ducale.

Ils n’en restent pas moins le témoignage du talent extraordinaire de Desmarest, nourrit de ses origines à la cour de Louis XIV et sur la scène lyrique de Paris, de ses voyages, de son expérience et au contact des musiciens européens de Belgique et d’Espagne que son exceptionnelle destinée devait mettre sur sa route.

Cette édition de Catherine Cessac, directeur de recherche au CNRS et spécialiste de Marc-Antoine Charpentier, s’appuie sur les copies conservées à Lyon et qui appartenaient à la bibliothèque de l’Académie des Beaux-Arts. L’éditeur revient sur les éléments historiques donnant des indications précieuse quand aux possibilités de datation, la diffusion et la réception de ces œuvres, et a effectué un travail méticuleux de reconstitution du prélude du Te Deum.

Contenido

  • Te Deum (version de Lyon)
  • Usquequo Domine (version de Lyon)